Aquilon : « Quid Novi » ?

« Quoi de neuf ? »

Aquilon

Aquilon est une jeune entreprise. Jeune parce que tout récemment créée, et jeune parce que l’équipe qui la compose l’est tout autant.

Et cette équipe, notre équipe, a cherché à combler un manque, à remplir un vide dans la valorisation du patrimoine. Ce vide, nous l’avons constaté puisque nous sommes nous-mêmes de grands amateurs du patrimoine historique, des touristes, des visiteurs, des promeneurs, et qu’il nous est vite apparu manquer trois choses :

  • la modernité dans le discours sur l’histoire et l’approche des sites historiques. Les méthodes et les résultats ont pourtant beaucoup évolué ces dernières décennies, et il y a fort à parier que beaucoup de ce que vous croyez savoir sur l’histoire va être bousculé par les résultats des recherches récentes !

  • une cohérence autour des présentations de l’histoire et de l’archéologie de chaque site mais aussi entre les sites. Non les gens du Moyen Âge ne mesurent pas 1,50 m, oui les femmes héritent et travaillent jusqu’à la Révolution, non la Renaissance n’est pas la libération de l’art et de l’esprit après 1000 ans d’obscurantisme…
  • une absence presque totale de projet de valorisation global incluant tous les pans de l’histoire et de l’archéologie du nord de la France. Passé la Seine, il n’y aurait que patrimoine moderne et industriel recouvrant les friches des bombardements des deux guerres mondiales, et par-ci par-là quelques phares : les châteaux de Chantilly et Pierrefonds, les cathédrales d’Amiens et Noyon, les places d’Arras… C’est oublier que notre nouvelle grande région recouvre un territoire immense aux richesses multiples et variées, témoins fragiles de 2500 ans d’aménagement des paysages et de construction d’édifices puissants et évocateurs.

--

 

L’histoire et l’archéologie sont des disciplines scientifiques. Nous entendons par là qu’elles émettent des hypothèses qu’elles confirment ou dénient par des arguments et des preuves. Comme toutes les sciences, elles développent un vocabulaire de termes spécifiques, un « jargon » pourrait-on dire, qui rend difficile d’accès les rapports et les ouvrages pour le grand public.

Féodalité, dendrochronologie, arc en tiers-point, sigillographie, humanisme… Tous ces termes complexes, qui recouvrent même parfois plusieurs réalités, ont de quoi effrayer ! Et c’est ici que l’équipe d’Aquilon intervient.

Constituée d’historiens et d’archéologues aux spécialités variées, l’équipe d’Aquilon aspire à vous permettre de mieux saisir les grandes forces et les grandes idées qui ont fait l’histoire des hommes, à travers des exemples locaux. Il n’y a pas de petite et de grande histoire : il y a simplement la chronique de ceux et celles qui sont administrés et dont on a souvent peu de mention dans les grands ouvrages, et le récit de ceux qui administrent, qu’on croit bien connaitre et dont on redécouvre sans cesse une nouvelle facette de personnalité qui éclaire tout sous un jour nouveau.

C’est d’ailleurs là toute la richesse du dialogue entre histoire et archéologie : faire se répondre les témoignages matériels des anonymes et le récit des personnages restés célèbres. Et en confrontant les résultats de l’étude des deux groupes, de leurs modes de vie, de leurs actions, de leurs pensées, de leurs aspirations, nous parvenons à donner plus de chaire encore à l’histoire des hommes et femmes qui ont façonné notre monde.

Et contrairement à ce que vous a toujours dit votre instituteur : l’histoire ne s’apprend pas, elle se comprend.

Et maintenant, suivez le guide

 

--

Aquilon
 
 

Aquilon c'est qui ?

Aquilon, c’est aussi le nom de plusieurs navires de la marine royale au XVIIIe siècle.
Et à bord, un équipage qui a de la bouteille.

Nos collaborateurs

Nicolas

Nicolas

Archéologue

Ancien libraire désormais archéologue.

Bavard et énergique, j’ai à la fois le virus du partage et de la recherche. Et j’ai eu la chance de pouvoir monter, dans le milieu associatif, des projets de valorisation similaires à ceux que nous portons ici. C’est justement l’esprit de ces projets que je souhaite recréer ici.

 

Morgan

Morgan

Historien

L’historien de l’équipe.

Discret mais travailleur, je suis le plus jeune de l’équipe et c’est une position agréable. Une bonne partie de ce que vous trouverez dans le discours des visites et dans le corps du texte des brochures est le fait de mon travail : s’il y a des erreurs, vous savez à qui vous les devez, mais l’inverse est vrai aussi !

Raphaëlle

Raphaëlle

Archéologue

L’archéologue venue d’Orient.

J’ai en effet une licence d’archéologie validée à Beyrouth puis j’ai poursuivi mes études en France. Préhistorienne de spécialité, ma passion pour le patrimoine local démontre qu’il n’y a pas de borne à l’histoire : comprendre les Hommes, c’est les découvrir sur le temps long. J’essaierai de vous transmettre cette passion-là.

Marie

Marie

Archéologue

Archéologue touche-à-tout.

Qui se ressemble s’assemble : je suis discrète comme Morgan, je complète donc son travail. Il écrit et j’illustre. Et c’est un vrai plus, il me semble, que d’avoir l’œil d’une archéologue pour proposer des restitutions ou des illustrations adaptées et originales. Si vous prenez plaisir lors de la visite d’une de nos expositions, pensez à moi !