Les 4 conférences de janvier

Le boom de la rentrée 2022

Pour cette nouvelle année, l’équipe d’Aquilon vous propose un riche programme culturel organisé en partenariat avec différents acteurs du territoire : l’Université dans la Ville de Compiègne (UDV), l’Association Lamorlaye Mémoire et Accueil (ALMA) et la Communauté de Communes du Pays de Valois (CCPV). Retrouvez ci-dessous le détail de chacune des quatre conférences données en janvier :

Châteaux et manoirs de la vallée de l’Automne

Célèbre pour ses « 35 clochers », la vallée de l’Automne pourrait s’enorgueillir d’être tout autant celle des « 50 manoirs ». Entre le palais carolingien disparu de Verberie et le grandiose château de Villers-Cotterêts sommeille une multitude de sites plus ou moins oubliés : du remarquable château de Vez au plus modeste hôtel de Waru, de la grande motte castrale de Béthisy-Saint-Pierre aux vestiges du manoir de Glaignes, redécouvrez quelques nobles maisons du Valois.

  • Mercredi 12 janvier à 14h15
  • Inscription payante par mail à : contact.udv60@orange.fr
  • Rendez-vous à la salle Saint-Nicolas à Compiègne : s’y rendre
  • Port du masque et pass sanitaire demandé

Un village médiéval de la vallée de l’Automne : focus sur Largny-sur-Automne

Le site du manoir de La Muette a été l’objet d’une mission de recherche de l’équipe d’Aquilon dans le courant de l’année 2020. Ce travail a surtout permis de lever le voile sur l’un des villages les plus intrigants de la vallée, siège d’une résidence comtale disparue et lieu de l’implantation de trois beaux manoirs médiévaux aux histoires et architecture indissociables. Forêts, carrières, église, cours d’eau, jardins et liens avec le prieuré de Longpré ou la résidence de François Ier à Villers-Cotterêts sont d’autres aspects que nous aborderons pour compléter le tableau.

  • Mercredi 19 janvier à 14h15
  • Inscription payante par mail à : contact.udv60@orange.fr
  • Rendez-vous à la salle Saint-Nicolas à Compiègne : s’y rendre
  • Port du masque et pass sanitaire demandé

Entre économie et spiritualité : l’exemple du prieuré de Bray-sur-Aunette

Nul ne reste insensible au charme du prieuré de Bray-sur-Aunette. Objet de recherches archéologiques récentes, sa chapelle a été magnifiquement restaurée il y a quelques années. La ferme de l’établissement n’est pas en reste et a également fait l’objet en 2019 d’une étude historique et architecturale inédite menée par l’équipe d’Aquilon. Dépendant de la puissante abbaye Saint-Victor de Paris, soutenu par le pouvoir royal et intimement lié à l’histoire des villages de Rully, Bray et Chamicy, le prieuré de Bray-sur-Aunette offre une fenêtre sur l’histoire monastique et rurale du Valois et du royaume de France.

  • Dimanche 23 janvier à 16h
  • Tarif : 5 €/personne en présentiel ou 5 €/connexion en visio (via Zoom)
  • Rendez-vous au château de Lamorlaye : s’y rendre
  • Réservation obligatoire (notamment pour les personnes souhaitant suivre la conférence via Zoom, pour recevoir le lien de connexion) auprès de l’ALMA : 06.22.05.42.36 ou lamorlayealma@gmail.com
  • Port du masque et pass sanitaire demandé

Résider et exploiter : les fermes du Valois

Au-delà des tours des châteaux et des clochers des églises, tout un pan du patrimoine dit “vernaculaire” révèle progressivement une richesse insoupçonnée. Les grandes fermes, étudiées différemment depuis quelques décennies, notamment depuis que les archéologues et les géographes s’y intéressent, sont pour l’essentiel dédiées à la grande culture céréalière. Elles n’en restent pas moins des lieux de productions secondaires (élevage, maraichage, etc.) et surtout des lieux de résidence mais aussi de représentation pour les notables ruraux, qu’on a tôt fait de surnommer “les coqs de villages”. Entre habitation et exploitation, terroirs et lieux de pouvoirs, les grandes fermes du Valois renferment quelques surprises qui ont valeur de trésors patrimoniaux et identitaires.

  • Dimanche 30 janvier à 16h30
  • Tarif : 10 €/personne
  • Rendez-vous à la salle communale de Brégy, place du Docteur Gilbert : s’y rendre
  • Réservation obligatoire (nombre de places limité)
  • Achat en ligne sur le site Valois Terre de cultures
  • Port du masque et pass sanitaire demandé

Les 4 conférences de janvier